AccueilVivre la CMCAnalyse SWOT : Chasteté Masculine

Analyse SWOT : Chasteté Masculine

Je sais que beaucoup de gens découvrent ce blog alors qu’il recherchent des informations sur la chasteté masculine. Avant d’intégrer la chasteté dans leur relation, les gens examinent naturellement ses avantages et ses inconvénients.

Cela m’a amené à réfléchir de manière judicieuse sur la chasteté et j’ai décidé de faire une analyse SWOT. Cette analyse est un outil permettant de déterminer les options offertes et a précisé les objectifs du projet. Il vise à préciser les objectifs du projet et à identifier les facteurs favorables et défavorables à sa réalisation. Les quatre paramètres examinés par la technique sont :

Strengths (Forces), Weaknesses (Faiblesses), Opportunities (Opportunités), Threats (Menaces) 

L’analyse SWOT étudie les facteurs internes (forces, faiblesses) et externes (opportunités, menaces). J’ai décidé d’interpréter les facteurs internes comme étant les effets immédiats et à court terme de la chasteté, tandis que les facteurs externes sont les répercussions plus importantes et à plus long terme de la chasteté sur le couple.

Généralement, une analyse SWOT est menée avec un groupe de personnes qui réfléchissent ensemble. Je suis tout à fait disposée à recevoir des commentaires et des suggestions, je mettrais à jour la liste.

Pour moi, ce processus de réflexion a été un exercice amusant. J’espère qu’il sera utile aux autres !

Objectif stratégique : Déterminer s’il faut adopter la chasteté masculine

Forces

Les effets les plus immédiats et ceux à court terme que les couples rapportent de la chasteté sont :

  • Érotisme renouvelé
  • Une plus grande intimité
  • Meilleure communication
  • Vie sexuelle améliorée

Parmi les autres avantages, citons :

  • Pour l’homme : se sentir sexuellement excité, surtout s’il porte un dispositif de chasteté.
  • Pour la femme qui garde la clé (Keyholder) : un sentiment de responsabilité et de contrôle qui est agréable.
  • Il existe une communauté croissante d’amateurs de chasteté sur Internet, ce qui permet de se faire de nouveaux amis.
  • Se renseigner sur la chasteté masculine est une occasion d’élargir ses horizons et d’apprendre quelque chose de nouveau.

Opportunités

  • Les couples qui s’engagent dans la chasteté font état d’améliorations dans leur relation qui sont si profondes qu’ils ne veulent pas retourner en arrière. Ils veulent continuer à bénéficier des avantages d’une plus grande intimité, d’une meilleure communication et d’une vie sexuelle améliorée.
  • La chasteté permet aux couples d’explorer des besoins, des désirs et des fantasmes plus profonds (“Kink passerelle”)
  • Permets au couple de vivre une dynamique sexuelle qui n’est pas axée sur l’orgasme masculin (déni) ou la libido masculine (accrue et constante) du couple. Cela peut avoir un impact sur la fréquence, mais les cycles sexuels sont davantage définis par la femme.

Faiblesses

  • Le choix d’un dispositif de chasteté exige un investissement en temps et en argent.
  • Pour l’homme, le port d’un dispositif de chasteté nécessite une période d’adaptation qui peut être délicate.
  • Les changements imposés : s’asseoir pour uriner, l’absence de masturbation, peuvent être difficiles à accepter pour certains hommes.
  • La keyholder peut percevoir la chasteté comme un “travail”.
  • La courbe de progression exige un investissement en temps et en efforts des deux partenaires.
  • La réalité peut ne pas être ce que l’un ou l’autre des partenaires espérait.

Menaces

  • La chasteté n’est pas une panacée . Pour les couples dont la relation n’est pas fondamentalement saine à la base, la chasteté ne va pas y remédier.
    La chasteté est un changement et pour beaucoup de gens, le changement en soi est menaçant.
  • La chasteté peut être perçue comme une activité très kinky, bizarre, ou comme hors limites. Ceux qui ne sont pas sexuellement aventureux peuvent ne pas s’intéresser à la pratique de la chasteté, ou plus largement, comme mode de vie.
  • Si la chasteté est un désir de longue date de l’initiateur (souvent l’homme), l’évoquer est un risque, surtout si l’autre partenaire n’est pas intéressé et peut en fait être repoussé par l’idée.
  • Les idées préconçues.
  • La chasteté est addictive. Elle modifie la « base » de ce qui est normal et il n’y a peut-être aucun moyen de revenir à une relation « vanille » antérieure.

ARTICLES AU HASARD


LES DERNIERS BILLETS