AccueilBlogConditionner son homme à jouir rapidement

Conditionner son homme à jouir rapidement

Techniques pour conditionner un homme à être éjaculateur précoce

Il y a quelques années, je sortais avec un type qui était éjaculateur précoce. Étonnamment, cela n’a jamais été une source de frustration lors des rapports, probablement car il compensait pendant les préliminaires. À vrai dire, j’aimais ça. C’était comme un sentiment de puissance qu’il ne pouvait pas me gérer, d’être trop bonne pour lui.

Après 6 mois de relation, je me suis retrouvée à nouveau célibataire. Avoir la vingtaine et être célibataire peut-être amusant, alors j’ai voulu en profiter, jusqu’au jour où j’ai rencontré Mathieu. On est rapidement à sortir ensemble. Il était drôle, curieux, attentionné, beau et j’aimais son style. Bref, le mec idéal ? Pas vraiment…

Il était persuadé d’être un bon coup avec son endurance, et que son atout (d’après lui), c’était sa bite. Pour lui, une bonne baise c’était 5 minutes de préliminaires bâclés avant le traditionnel sacro-saint va-et-vient. De plus, il était du genre longuet. Plus il tenait sur la durée, plus il pensait faire preuve de virilité. Autant vous dire que je m’ennuyais ferme et j’ai commencé à regretter les jours où j’avais le pouvoir. D’être celle qui mettait le gars à genoux en quelques secondes. Avec le temps, j’ai appris à faire jouir les mecs rapidement, et surtout j’ai aimé le faire, particulièrement avec les types arrogants.

Le conditionner à jouir plus rapidement, mais pourquoi ?

Avant d’apprendre à le faire, je me suis questionnée et je me suis tournée vers internet pour tenter de trouver des réponses. Et là, je me suis rendu compte que je n’étais pas la seule dans cette situation. En effet, 91 % des femmes avaient déjà simulé un orgasme… Et parmi elles, 56 % avaient simulé dans l’objectif d’écourter l’acte sexuel (enquête Gleeden, décembre 2021). 56 % de 91 % de femmes, c’est la majorité.

Alors pourquoi autant de femmes cherchent-elles à réduire la durée de la pénétration ? Quel intérêt peut-il y avoir à faire éjaculer un homme rapidement ? Quel bénéfice sexuel pour lui, pour elle, pour le couple ? Et, un homme peut-il devenir un éjaculateur précoce ? Les réponses sont variées, mais les premières motivations sont la possibilité de diminuer rapidement les tensions sexuelles de l’homme, les différences de libido importantes ou l’existence de difficultés chez la femme.

Autre fait intéressant, j’ai découvert également qu’il s’agissait d’un fétichisme, pour la femme, celui de contrôler l’homme par l’éjaculation immédiate. Pour l’homme, il s’agit de la perte de contrôle de son éjaculation dans son désir d’appartenance et de faire plaisir à sa femme. C’est un fétichisme très lié à la domination féminine (Femdom) et souvent associé à la chasteté masculine. En effet, on retrouve dans ce fétichisme beaucoup de couples qui pratiquent la chasteté grâce au port d’une cage sur le long terme.

Ayant été impliquée dans la chasteté masculine, je me suis reconnue dans les témoignages que j’ai pu lire. Aussi, je me suis rendu compte que j’étais dans le fétichisme de l’éjaculation précoce.

La méthode pour conditionner un homme à être éjaculateur précoce

Alors, existe-t-il vraiment une méthode qui fonctionne ? La réponse est oui ! En fait, il y a même plusieurs techniques pour apprendre à un homme à jouir plus rapidement. J’ai utilisé ces techniques sur plusieurs gars et j’ai vu des résultats concrets.

Concrètement, c’est le cerveau qui déclenche la jouissance à un certain stade de la réponse sexuelle. On le sait, le cerveau peut être influencé avec de la répétition, une stratégie et des récompenses (positive ou négative). Tout l’enjeu de ces méthodes est donc d’entraîner le cerveau à déclencher l’orgasme avec des niveaux d’excitation et de stimulation de plus en plus faibles.

Ainsi conditionné, le cerveau sera rapidement débordé avec une simple stimulation, déclenchant alors l’orgasme instantanément. Tandis que cette même stimulation aurait entraîné une excitation classique chez une personne lambda sans autre effet qu’une érection.

One Finger : renforcer sa sensibilité lors de la masturbation

Nous allons aborder une nouvelle méthode de masturbation à un seul doigt (One Finger), qu’il faudra désormais utiliser chaque fois. Et cela, que ce soit vous qui le masturbiez ou qu’il le fasse lui-même. Toutefois, il est préférable que vous preniez les choses en main pour vous assurer que cela soit exécuté convenablement. (Il est peut-être temps de penser à la cage de chasteté !) La technique, également dénommée méthode de la gâchette, est simple : elle consiste à stimuler le pénis uniquement au niveau du frein avec un doigt lubrifié.

La méthode de masturbation One Finger pour jouir plus rapidement et devenir éjaculateur précoceS’il est habitué à ce que seulement cette petite zone soit attisée, alors lorsqu’il vous pénétra et que son pénis sera entièrement stimulé, il aura un orgasme beaucoup plus rapidement. C’est une des clés de la méthode, donc terminé les branlettes à pleine poigne.

Cela peut demander un peu de temps pour parvenir et l’habituer à jouir ainsi, néanmoins il est important de l’entraîner. Faites-en un jeu, est-il capable de venir ainsi. Aussi, c’est une technique parfaite pour l’emmener et le maintenir au bord de l’orgasme (edging) avant la pénétration.

Au fur et à mesure de votre pratique, réduisez de plus en plus l’intensité des stimulus. Ajouter une couche de vêtement comme, par exemple, votre petite culotte ou son boxer. Aussi, vous pouvez utiliser une plume ou un pinceau de maquillage ou caressez une zone qui n’est pas aussi sensible. Plus tard, nous verrons une autre façon d’atténuer encore plus les sensations lors de la masturbation. L’objectif, vous l’aurez compris, est de réussir à le faire jouir rapidement et d’en faire une habitude de masturbation.

Les préservatifs

L’objectif de cette méthode, que vous baisiez avec ou sans préservatif, est de le conditionner à devenir éjaculateur précoce. Dans un premier temps, vous allez vous efforcez de le faire jouir plus rapidement qu’habituellement. Avant tout, ne le laissez pas vous pénétrer sans l’avoir amené au bord de l’orgasme. Pour cela, utilisez la méthode “One Finger” et, si possible, plusieurs fois et évidemment sans le faire jouir.

Lorsqu’il est prêt, initiez la pénétration en gardant en tête de le faire éjaculer super vite en vous. Mettez à profit toutes vos astuces et votre charme féminin. Portez de la lingerie sexy, contractez les muscles de votre vagin, excitez-le vocalement. Si vous pouvez contrôler le rythme, c’est encore mieux, adoptez aussi des positions qui le stimuleront fortement, comme la levrette. Aussi, je vous recommande vivement de le laisser sans orgasme pendant au moins 2 jours, de préférence 3 ou plus. Cela est indispensable. Encore une fois, la chasteté masculine peut-être une aide précieuse.

Lorsqu’il est sur le point de jouir, dites-lui « ne jouis pas encore ». Cependant, ne ralentissez pas, au contraire, accélérez plutôt, laissez-le venir et faites-lui remarquer de manière subtile sa rapidité. Recommencez cette étape plusieurs fois pour l’habituer à jouir ultrarapidement en vous. Une fois qu’il a passé quatre ou cinq nuits où il finit vite, l’étape suivante est d’introduire les préservatifs.

Introduire les préservatifs pour le faire jouir plus rapidement

Si habituellement vous n’utilisez pas de préservatif, donnez-lui en des ultra-fins. En revanches, si c’est ceux que vous utilisez d’ordinaire, donnez-lui en un d’épaisseur normale, puis des épais, etc. Vous avez compris le principe. S’il n’aime pas l’idée du préservatif, répétez-lui que vous voulez simplement qu’il puisse durer plus longtemps. Dites-lui que vous aimeriez qu’il le fasse pour vous et que vous ne le sentirez même pas. Pour les hommes qui utilisaient déjà des préservatifs, cela ne devrait pas être un problème du tout.

Comme toujours, assurez-vous qu’au moins 2 ou 3 jours se soient écoulés sans qu’il n’éjacule. C’est assez crucial pour les premières fois et pour son niveau de confiance. De même, ne lui permettez pas de vous pénétrer sans l’avoir poussé au bord de l’orgasme.

Une fois qu’il est en vous, même s’il vous demande de ralentir ou d’arrêter, ne le faites pas. Au contraire, encouragez-le « baise-moi fort et vite, comme j’aime » et utilisez vos meilleurs mouvements, pour le faire jouir. L’objectif est de l’inciter à lâcher prise. Assurez-vous d’être en mesure de donner le tempo et d’accélérer ! Quand il est sur le point de jouir, quelle que soit la durée de la pénétration, dites : « ne jouis pas encore ». C’est une phrase que vous devrez utiliser à chaque fois.

Passer aux préservatifs plus épais

Après quelques sessions soldées par une éjaculation rapide (moins d’une minute de pénétration), introduisez des préservatifs plus épais. Si besoin, vous pouvez lui dire que vous pensez qu’ils peuvent aider.

Évidemment, chaque fois que vous utiliserez un préservatif plus épais, il va durer plus longtemps. Néanmoins, votre but reste toujours le même : le faire jouir de plus en plus rapidement. Pour cela, n’hésitez pas à l’allumer dès les préliminaires avec de la lingerie érotique et votre charme féminin. Dites-lui : « j’ai tellement envie de ta bite ». Évidemment, n’oubliez pas de le préparer avant la pénétration en l’emmenant au bord de l’orgasme.

Dès le début de la pénétration, dites-lui : « baise-moi fort ». Après 5 secondes, mettez-lui vraiment la pression en lui disant, par exemple : « Tu me fais tellement du bien quand tu me baises fort », « plus fort, essaie de me faire jouir pour une fois, ok ? » ou « Va-y baise-moi, j’aimerais tellement jouir ce soir, pour changer ». N’oubliez pas de contracter les muscles de votre vagin pour le stimuler au maximum. Puis, dès qu’il éjacule en moins d’une minute, passez à l’étape suivante en augmentant l’épaisseur du préservatif.

S’il veut retourner à un préservatif plus fin ou pas du tout de préservatif, dites-lui qu’il doit le mériter en tenant plus longtemps avec les préservatifs épais, que cela fait partie de la démarche.

Le numbing, la méthode ultime pour devenir éjaculateur précoce

Lorsque vous aurez utilisé les préservatifs les plus épais, deux solutions s’offrent à vous. Soit, vous vous contenter des préservatifs, soit vous pouvez recourir aux crèmes désensibilisantes. Elles contiennent des anesthésiques locaux (lidocaïne) qui permettent d’insensibiliser le gland et la verge (recherchez “Tattoo Numbing Cream”). Cela peut permettre d’atteindre des niveaux de conditionnement encore plus élevés. Tout l’objectif est d’entrainer le cerveau à baisser drastiquement son niveau de sensibilité pour déclencher l’éjaculation.

Ce conditionnement est un conditionnement profond très difficilement réversible qui a un impact très important sur la sexualité de l’homme. Soyez donc prudente ! Je ne suis pas médecin, je ne peux donc pas encourager l’utilisation d’une quelconque substance.

Au début, vous devez commencer avec une petite dose de crème, la perte de sensibilité pourrait le faire débander. Appliquez-la dans la zone du frein et attendez 15 minutes qu’elle fasse effet. Ensuite, commencez à caresser son frein avec un doigt. Cela peut lui demander plus de temps pour parvenir au bord de l’orgasme. C’est normal, cependant si cela prend plus de 20 minutes, inutile d’insister, arrêtez-vous et réessayez le lendemain.

Habituez-le à stimuler les zones les moins sensibles des son pénis pour le rendre éjaculateur précoce ou prejacÀ mesure que ses temps diminueront, vous commencez à augmenter les doses et à élargir la région d’application en fonction des zones de sensibilité du pénis. Évidemment, chaque fois que les doses seront plus fortes, vous verrez ses temps s’étendre. Contre intuitivement, c’est en fait une bonne chose ! Bientôt, ses temps s’écourteront avec la nouvelle et il sera prêt pour une dose encore plus importante. Personnellement, je recommanderais d’augmenter la dose lorsqu’il aura tenu moins d’une minute au moins 4 ou 5 fois.

Maintenant qu’il est habitué à jouir rapidement avec un préservatif épais et en étant désensibilisé, vous pouvez revenir à du sexe sans préservatif. N’appliquez surtout pas de lidocaïne afin d’obtenir la stimulation maximale possible. Son endurance sera faible et ses niveaux de sensibilité très élevés qu’il éjaculera en quelques aller-retour dans votre vagin. Par ailleurs, certains mecs n’ont même pas le temps de s’introduire dans leur partenaire avant de gicler.

Méthode Trigger : Diminuer progressivement les stimulations visuelles

Fondamentalement, la méthode “Trigger” est l’aspect mental de son entraînement pour être éjaculateur précoce. Bien sûr, le premier aspect est l’entraînement physique. Ensuite, vous devez réapprendre à son esprit à avoir moins besoin de stimulation visuelle pour jouir.

Elle consiste à regarder le porno qu’il apprécie, appelé le “prédéclencheur (Pre-Trigger), lors de ses séances de masturbation. Au moment où il est sur le point de jouir, il faut basculer l’image ou la vidéo sur le Trigger.

jouir plus rapidement et être éjaculateur précoce avec la méthode triggerAvec le temps, il commencera à associer le plaisir ressenti lors de la visualisation de la double pénétration à la visualisation des seins nus. Une fois qu’il sera suffisamment excité par l’image de la femme aux seins nus, vous passerez aux niveaux supérieurs. En parallèle, restez progressivement le plus habillée possible quand vous le masturbez ou lors de vos rapports.


Cette méthode est extrêmement puissante et peut susciter un intérêt sexuel pour n’importe quoi, pas seulement pour les femmes habillées. L’objectif est de faire en sorte que le Trigger soit aussi banal et désexualisé que possible. Comme, une paire de chaussettes, le bruit d’un trousseau de clés…, c’est ce qui s’appelle le conditionnement pavlovien.

Imaginez dans quel état d’excitation il sera quand il verra votre sexe ou vos seins alors qu’il sera conditionné à être excité par un simple déclencheur. Pensez-vous qu’il sera capable de s’empêcher de jouir lorsque vous lui dévoilerez votre petite chatte ? De toute évidence, sa vue sera si impressionnante que s’il parvient à vous pénétrer, ce sera terminé en quelques secondes. Même un flash de vos seins serait suffisant pour les gars conditionnés à la méthode Trigger.

Conditionner son homme à être éjaculateur précoce : le résultat de ces méthodes

Si vous appliquez cette ou ces méthode(s) assidument, progressivement, il sera incapable de contrôler son excitation. Que ce soit mentalement avec la méthode “Trigger” ou/et physiquement avec les méthodes ayant entrainé le cerveau à jouir avec très peu de stimulations physiques. Il deviendra ultrasensible que lors d’un rapport il éjaculeras en quelques aller-retour dans votre vagin. Par ailleurs, certains mec éjaculateur précoce n’ont même pas le temps de s’introduire dans leur partenaire avant de gicler. Si c’est ce que vous souhaitez, alors n’hésitez pas à suivre cette méthode.

Les retours de la communauté prejac indiquent que ces techniques sont très efficaces si elles sont appliquées consciencieusement sur la durée. Sachez que certains témoignages indiquent que les gars qui ont suivi cette méthode devront s’attendent à au moins un an de déconditionnement pour espérer récupérer une endurance passable et jouir moins rapidement. Tandis que ceux qui ont suivi un conditionnement profond avec le numbing pour être éjaculateur précoce n’y parviendrons probablement jamais.

Pour ma part, j’ai utilisé ces méthodes de manières distinctes avec différents gars. Au bout d’un mois, j’ai pu constater que leur endurance avait considérablement diminué et qu’ils pouvaient jouir plus rapidement. Avec mon mec actuel, son conditionnement classique à duré 4 mois, avant de le convaincre de suivre l’entraînement de la technique du numbing. Au bout d’un mois, il n’était quasiment incapable de pénétrer sans jouir avant. Pour améliorer ses performances et ancrer son conditionnement d’éjaculateur précoce, sa formation a duré 5 mois de plus.

Cela fait maintenant presque un an depuis la fin de sa formation et désormais le seul endroit où il jouit c’est dans sa petite cage de chasteté, que nous avons récemment rendue permanente, lorsqu’il me bouffe la chatte. Certains voyages seront sans retour.

Bonne chance les filles. Girl Power, Pussy Power !

Bisous,

Charlotte

Références de préservatifs

Pour vous aider, voici quelques références que j’ai utilisées. N’hésitez pas à faire vos propres recherches.

Ultra finNormal
ÉpaisTrès épais
110 µm = 0,11 mm — 10 µm = 0,01 mm
Article précédent

ARTICLES AU HASARD


LES DERNIERS BILLETS