AccueilBlogChasteté MasculineLe système sur l’honneur

Le système sur l’honneur

S’il vous plaît, n’insultez pas mon intelligence, j’ai grandi avec trois frères dans une petite maison aux murs fins comme du papier. Je les entendais et les surprenais souvent en train de baiser leurs mains chaque fois qu’ils le pouvaient.

Je suis sortie avec quelques mecs qui juraient ne jamais se branler, mais une femme le sait. Que ce soit leur manque d’éclat dans la chambre ou leur taux de testostérone élevé qui alimente les émotions ou leur faible taux de testostérone qui alimente la politesse et la complaisance pour ne citer que quelques exemples, mais je suis sûre que d’autres femmes auront d’autres signaux aussi.

Le système sur l’honneur, sérieusement  ? Laissez un mec seul assez longtemps et il aura sa bite à la main en train de s’astiquer comme si sa vie même en dépendait, entièrement concentré sur son propre plaisir.

Mon mari aussi a juré qu’il ne se faisait jamais plaisir, jusqu’à ce que je le surprenne à se branler dans la douche, inconscient de ma présence, les yeux fermés et perdus dans son propre plaisir.

Les hommes sont fondamentalement des menteurs, ils ne peuvent pas s’en empêcher, cela vient de leur enfance, lorsque toutes ces hormones et cette testostérone leur ont brouillé l’esprit avec leurs bites criant pour attirer l’attention  ; ils sont devenus accros à l’auto-satisfaction.

Il n’y a qu’un seul moyen d’empêcher un homme de se masturber, d’accord il y en a un autre, mais celui-ci implique une intervention chirurgicale, celui que je préfère est de verrouiller leurs bites dans une cage. Ils ont besoin de notre aide pour arrêter.

Je n’ai aucune foi dans le système de l’honneur. Un homme se masturbera tôt ou tard.

1 COMMENTAIRE

  1. Vous avez tout à fait raison quand vous affirmez « Je n’ai aucune foi dans le système de l’honneur. Un homme se masturbera tôt ou tard ».
    Donc si vous ne voulez pas que votre mec se masturbe en votre absence la seule solution c’est de lui faire porter une cage de chasteté.
    C’est comme cela que nous fonctionnons avec Alice. Quand elle me laisse seul, soit qu’elle aille faire des courses, soit qu’elle sorte avec une amie, soit qu’elle parte retrouver un amant, elle me dit « mets ta cage » et elle part avec la clé.
    Elle me libère à son retour.
    Quand nous sommes ensemble nous faisons l’amour évidemment quand nous en avons envie.
    Je peux aussi me masturber quand ça me plait mais toujours en sa présence et si elle ne veut pas elle me maintient en cage pour m’en empêcher.
    Tout cela est très agréable et c’est si bon de sentir sa queue en prison, on n’arrête pas de penser à celle qu’on aime, qui détient la clé et qu’on a envie de retrouver.

ARTICLES AU HASARD


LES DERNIERS BILLETS